Edito dans le BTP Savoie Info n°156 Avril 2017


rene-chevalier-president-cci-savoie-btp-presidentielle-emploi-economie-2017Présidentielle 2017… Ceux qui s’opposeront lors du deuxième tour seront donc…

Nous connaissons désormais les noms des 2 gagnants du premier tour et nous constatons qu’aucun ne s’est encore exprimé sur les projets et les mesures qu’il prendra pour le Bâtiment et les Travaux Publics.

Nous n’avons pas eu droit à l’habituel jeu de séduction, ce silence et cette non-prise de position sur un sujet qui nous concerne tous doivent prendre fin.

D‘une même voix inaudible, ils ont tacitement décidé de ne pas remettre en question les mesures qui fonctionnent pour le logement.

Le logement est une partie de notre corporation, mais le Bâtiment et les Travaux Publics ne se résument pas qu’à cela !

Le BTP est un vaste corps de métiers, et il est de par sa nature un levier puissant pour le marché de l’emploi. Ce même emploi qui est au centre de nos préoccupations majeures et de notre économie.

Les solutions sont là, en priorité construire des circuits de formations ciblées pour tous nos métiers, afin de mieux répondre à notre besoin de main d’oeuvre qualifiée et compétente.

Car du travail il y en a, et nous serons en mesure d’apporter une perspective à ceux et celles qui en recherchent. Il nous incombe à tous de continuer à informer les pouvoirs publics des réalités de notre corporation et des solutions qu’elle porte en elle.

Conserver les mesures qui marchent n’est que le rez-de-chaussée d’un immeuble à étages.

Se remettre en question n’est pas que débâtir pour reconstruire, et nous devons saisir l’occasion de pouvoir avancer sur la base de mesures qui sont en place et efficaces.

Le BTP doit demeurer au centre des préoccupations des pouvoirs publics. Il est à bien des égards le pilier de l’emploi et de la croissance française.

Faire semblant de ne pas le savoir est une erreur stratégique pour l’avenir de notre économie.

René Chevalier