BTP Savoie- Assises départementales du 4 juin 2015 sur l’attribution des marchés publics


Mot de René Chevalier, Président du BTP Savoie sur les assises du 4 juin 2015

Assises commande publique_2015-008

Notre  mobilisation en masse  du 11 mars a scandé haut et fort  « pas de reprise sans le BTP  »
les assises départementales du 4 juin sur les attributions des marchés ont été  l’une des conséquences directes du 11 Mars.
Éric Jalon et Hervé Gaymard s’étaient engagés à les organiser pour mettre à plat des réalités devenues insupportables, auxquelles nous sommes tous confrontés  (choix du moins disant, concurrence déloyale, baisse de la commande publique).
Au cours de ces assises du 4 juin, j’ai du à nouveau rappeler  l’esprit de notre manifestation au slogan pourtant clair  « pas de reprise sans le BTP ».

En effet nos  pouvoirs publics sont vite assaillis par la  somnolence quand il s’agit pour eux de passer des paroles aux actes.
Président mais un homme du BTP avant tout, les actes sont mes mots.
 » Nos entreprises n’en sont plus à chercher des idées de développement, elles tentent juste de survivre »  Et pourquoi en sommes nous arrivés à une telle extrémité ?
Parce qu’aucune mesure concrète et d’urgence n’a été mise en place par les pouvoirs publics
Le médiateur présent, lors des assises du 4 juin a proposé plusieurs actions sur le moyen et long terme destinées à développer nos entreprises. Mais mon engagement est d’obtenir des mesures pour toute la filière de la construction applicables AUJOURD’HUI pas sur un moyen ou long terme car:

La priorité : remplir nos carnets de commandes !

Les mesures de premières urgences et les actions très concrètes qui vont donc être menées sont :
L’association des maires de Savoie, le Conseil Départemental, la CAPEB et la Fédération du BTP Savoie vont se réunir pour recenser l’ensemble des chantiers qui ont été bloqués pour diverses raisons.

Nous allons les débloquer les uns après les autres et faire face à notre priorité : remplir nos carnets de commandes!
La Fédération du BTP rédige actuellement une charte de bonne conduite sur les modalités d’attributions des marchés publics.
Cette Charte de bonnes pratiques sera signée avec nos mêmes partenaires et permettra d’affirmer la règle du mieux disant, parce que le critère prix n’est qu’un critère parmi d’autres.
L’offre économiquement la plus avantageuse n’est pas nécessairement assimilable au prix le plus bas, et je ne le dirai jamais assez!

Slide de la journée des assises départementales- attribution des marchés publics